dimanche 17 avril 2011

Les Sept Sages du bois de bambous




Les Sept Sages du bois de bambous de Fu Baoshi (1904-1965). Sujet courant de l'art chinois traditionnel, les sages sont un groupe de lettrés taoïstes du IIIe siècle, qui ont échappé à la cour et aux ambitions vulgaires pour mener une vie sans souci, à la recherche du Tao. Au cours des siècles, la retraite et le mépris des mondanités comme de l'étiquette, joints au goût pour la poésie, le vin et la musique, en sont venus à caractériser les excentriques et les sages taoïstes.

La Chine ancienne

La Chine ancienne


Au regard de l'Occidental, la civilisation chinoise apparaît comme mystérieuse, auréolée de légendes tantôt magiques, tantôt cruelles. Cet ouvrage démêle la réalité du fantasme : la Chine ancienne évoque l'histoire, la société, la civilisation et les croyances des Chinois, de la préhistoire et des origines légendaires du pays jusqu'à la chute du régime impérial en 1912. Le legs chinois, qui trouve son origine plus de 1 500 ans avant notre ère, ne repose pas seulement sur les fastes et sur l'omniprésence contraignante du pouvoir impérial. L'ouvrage révèle les apports tant philosophiques ou religieux qu'artistiques ou scientifiques. Les préceptes moraux et politiques du confucianisme, l'association des principes contraires du yin et du yang marquent l'évolution de la pensée au même titre que les répercussions de l'invention de la poudre, du compas ou de l'imprimerie révolutionnent la science. Légendaire, le pays du Dragon céleste n'est pas, comme la tradition l'a colporté, un vaste empire isolé des autres, se développant à l'écart, fermé aux influences. La Chine ancienne met en relief le caractère cosmopolite et international de l'aventure chinoise et rappelle ce que les années troublées de la révolution doivent au passé impérial. Illustré par plus de 200 reproductions, complété par des cartes et des chronologies, cet ouvrage de référence, rédigé par des universitaires, intègre les recherches les plus récentes sur la Chine. Il offre le portrait vivant d'une culture fascinante, évoquant les coutumes et les traditions villageoises comme les splendeurs de la cour impériale.

Aucun commentaire: